Tendance : le Tepache

Embarquement immédiat pour le pays des Mayas. Même si le Mezcal joue la vedette sur les comptoirs des bars mexicains, une autre boisson, plus anonyme, connait aussi son petit succès. Venu tout droit du Mexique, le Tepache est rafraichissant, sain et zéro déchet. Découverte.

tendance tepachetendance tepache


Une boisson fermentée naturelle

  • D’origine précolombienne, le Tepache était à l’origine fait avec du maïs par les Nahuas (principal groupe amérindien du Mexique). Économique, cette boisson est désormais préparée avec la pelure de l’ananas. On la trouve facilement dans les rues de Mexico et des autres villes du pays.

  • Le Tepache est désaltérant et se savoure à l’infini l’été à l’ombre d’un sombrero. Cette boisson peut être pétillante ou non, selon le temps de fermentation.

  • Le Tepache est en effet une boisson fermentée naturelle. Comme toutes les autres du même type, elle est obtenue à partir de levure et de bactérie présentes sur l’écorce de l’ananas. Le sucre ajouté au mélange va vite être consommé lors de la réaction de fermentation. Selon le niveau de fermentation, le Tepache prend des airs de thé glacé à l’ananas ou de cidre à l’ananas. Le processus de fermentation joue sur la teneur en alcool dans le mélange.


Une boisson saine

  • Le Tepache, tout comme le Kéfir ou le kombucha (autres boissons fermentées) sont de fait très peu sucrés. Le sucre est éliminé lors du processus de fermentation. Plus ce dernier sera long et moins il y aura de sucre. C’est donc une très bonne alternative aux sodas, à consommer sans modération (pour sa version non alcoolisée).

  • En plus de cela, les bactéries et la levure qui le composent sont chargées en probiotiques et en vitamines. Le Tepache nous veut du bien et n’oublie pas non plus la planète.

  • Cette spécialité mexicaine est une excellente solution au zéro déchet. La chair de l’ananas se déguste volontiers telle que, découpée en cubes, tandis que la pelure se transforme en boisson avec ou sans alcool. Les feuilles de l’ananas peuvent servir au dressage du cocktail.
cocktail tepachecocktail tepache

 

Comment obtenir un bon Tepache

Pour servir un bon Tepache, le choix du fruit est forcément décisif. Il est alors conseillé de le choisir issu de l’agriculture biologique. L’ananas doit être lourd et parfumé. Pour savoir si l’ananas est mûr à coeur, il faut pouvoir tirer une de ses feuilles facilement, sans forcer. Ses feuilles bien vertes sont aussi un signe de maturité.

ananas tepacheananas tepache

Autre ingrédient du Tepache, l’eau. Elle doit être de bonne qualité et surtout non chlorée. L’eau du robinet peut être utilisée si elle a été filtrée en carafe ou en l’ayant laissé reposer plusieurs heures dans un récipient ouvert. Le chlore tue la croissance des bactéries et stoppe le processus de fermentation.

 

Pour 2 litres de Tepache :

    • 1 ananas, bio de préférence
    • 200 g de sucre roux
    • 2 litres d’eau non chlorée (filtrée ou minérale)
    • 1 bâton de cannelle
    • 1 grand bocal en verre de 3 litres à joint de caoutchouc

  • Pelez l’ananas en gardant un ou deux centimètres de chair avec la peau. Découpez la peau en petites bandes et plongez-les dans le bocal.
  • Dans un saladier, faites dissoudre le sucre roux dans l’eau non chlorée. Versez dans le bocal en y ajoutant le bâton de cannelle. Laissez fermenter jusqu’à 5 jours en veillant à agiter le bocal une fois par jour.
  • Pour savoir si la fermentation a eu lieu, une fine mousse doit être visible à la surface.
  • Pour rendre la boisson pétillante, filtrez le mélange et versez-le dans des bouteilles en verre à joint de caoutchouc. Laissez fermenter 24h à température ambiante puis au réfrigérateur.
  • Dégustez bien frais avec des glaçons.

 

Pour sublimer votre Tepache maison, rien de telle qu’une tequila blanche.
Mélangez 20 cl de Tepache avec 3 cl de tequila blanche et 1,5 cl de sirop de sucre. Simple et délicieux !