Bar ambassadeur MONIN : Le Château d'Artigny à Montbazon

anthony bertin

Interview de Anthony Bertin, Chef Barman

Comment votre établissement a été créé ? Des anecdotes de son histoire ?

Le Château d’Artigny est le plus jeune château de France construit au début des années 1900 par l’un des plus grands parfumeurs du monde, François Coty. Ce lieu chargé d’histoire a notamment été transformé en hôpital pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il a été repeint en noir, puis en rose selon les périodes et les occupants. En 1959, René Traversac rachète ce magnifique édifice et décide d’en faire l’un des premiers « château-hôtel » de France. Le Château d’Artigny est aujourd’hui la Maison Mère du groupe hôtelier familial « Les Grandes Etapes ». Etablissement de renom classé 5 étoiles, celui-ci possède un restaurant gastronomique ainsi qu’un bar de standing situé dans l’ancienne bibliothèque. Une collection unique de cognacs et de whiskies sont disponibles à la dégustation.


Pouvez-vous donner 3 mots qui décrivent votre établissement ?

Gastronomie, château et musique ! L’établissement vit autour de la musique, nous avons deux pianos régulièrement utilisés par nos clients. Nous organisons également de nombreux évènements musicaux, comme des concerts de jazz par exemple.

Partagez avec nous l’expérience que vous souhaitez faire vivre à vos clients.

Nous voulons faire vivre une expérience unique aux clients qui viennent séjourner chez nous. Nous souhaitons partager avec eux l’univers du château et les émerveiller par le cadre mais également par les prestations que nous offrons. Pour le bar, je souhaite étonner les clients à travers mes créations cocktails aussi bien à travers le goût que la présentation de ceux-ci. J’aime leur procurer une émotion, mais par-dessus tout, de la surprise ! Mon objectif est de mettre tout en œuvre afin que l’expérience de nos clients au bar reste un moment gravé dans leurs souvenirs.

Comment a démarré votre histoire avec MONIN ?

L’histoire MONIN a démarré dès mes premiers pas dans le monde du bar. Tout a commencé en 2012 lorsque je travaillais dans une grande table tourangelle, au Bistrot Charles Barrier. J’ai réalisé mon premier cocktail avec les produits MONIN, sur un coin du bar, inutilisé à l’époque par manque de barman. L’idée m’est ensuite venue de dépoussiérer ce bar afin de le mettre en avant. J’ai alors créé un cocktail, puis un deuxième, jusqu’à obtenir une carte complète entièrement composée de cocktails aux sirops de MONIN. Un commercial MONIN est venu me rendre visite à l’époque, pour m’aider et me partager son expertise du monde du bar. N’ayant aucune formation à l’époque, ce fut un réel coup de pouce. Depuis, je n’ai jamais arrêté d’utiliser la marque MONIN. Les sirops Fleur de Sureau, Fève de Tonka et Cannelle MONIN restent mes préférés.


Quels sont les différents cocktails que l’on peut trouver sur votre carte ?

Les cocktails à notre carte sont variés, on peut aussi bien y trouver des cocktails d’inspiration japonaise que des cocktails d’inspiration pâtissière ! Chaque cocktail à son histoire et une identité qui lui est propre. Les grands classiques comme le Daïquiri, le Manhattan ou le Old Fashioned sont également présents sur la carte pour contenter tous les clients.

Où trouvez-vous l’inspiration pour réaliser et faire vivre votre carte cocktail ?

Je trouve l’inspiration de deux façons : à travers mes voyages et mes rêves. Je n’ai pas besoin d’aller au bout du monde pour dénicher de nouvelles idées. Deux jours à Saumur par exemple, à me balader dans la forêt, me suffisent pour trouver des éléments à destination de mes futurs cocktails. Je suis un grand rêveur, déjà dans la vie, et dans la nuit ! Je retiens et j’écris les rêves les plus intéressants et je les assemble ensuite avec des ingrédients ou de la verrerie que je rencontre sur mon chemin.

Laquelle de vos créations signatures vous rend le plus fier ?

Les créations qui me rendent le plus fier sont certainement le Saint Escoffier et le Tiratatin. La première, est une pêche melba revisitée en cocktail version contemporaine. Elle se compose de pêche, de vanille et de framboise assemblées et infusées de différentes façons pour créer un mélange unique. J’ai voulu respecter la recette traditionnelle en conservant ces trois ingrédients et en présentant ce cocktail dans un cygne comme le faisait Auguste Escoffier, le créateur de ce dessert. Pour le Tiratatin, j’ai joué sur une présentation minimaliste et précise dans une porcelaine, « version pâtissière ». L’idée principale de ce cocktail est d’associer deux goûts : le tiramisu et la tarte tatin

Quel cocktail conseilleriez-vous à un nouveau client pour lui faire découvrir votre univers / vos spécialités ?

Lorsque j’accueille un nouveau client, je ne lui conseille pas un cocktail en particulier mais je le dirige plutôt vers une création sur-mesure, adaptée à ses goûts et à ses envies. Je discute avec lui afin de connaître ses préférences : l’amertume, l’acidité ou le sucré. En fonction de ses réponses je vais jouer avec ma créativité pour réaliser un cocktail unique.

Selon vous le monde du cocktail a-t-il évolué ces dernières années ? Et quelles sont les nouvelles tendances à venir ?

La tendance montante est celle du minimalisme et du retour aux choses simples. La complexité reste dans les goûts, mais la présentation et les décorations sont de plus en plus épurées. Les consommateurs sont à la recherche de saveurs brutes, végétales et de produits naturels. Les alcools, le gin et le rhum sont toujours en train d’exploser. Les affluences asiatiques sont également très présentes avec le saké par exemple. Nous allons d’ailleurs sortir prochainement une carte entièrement dédiée à cet alcool.

chateau d'artigny

Et demain, comment voyez-vous évoluer votre établissement ?

Le château a un avenir très ensoleillé grâce aux mariages et aux différents évènements qui vont être organisés. En ce qui concerne le bar, je souhaite aller encore plus loin dans la créativité et développer de nouvelles idées. Peut-être que le bar du Château d’Artigny sera un jour classé dans le top 100 des meilleurs bars du monde, qui sait ?

Le mot de la fin à partager avec nous ?

Je suis très heureux de pouvoir être aussi proche de la marque MONIN, marque de renom avec une forte portée à l’international. Merci pour la qualité et la diversité de vos produits !

 

Coordonnées :

92 rue de Monts

37250 Montbazon

https://www.facebook.com/chateaudartigny/

https://www.instagram.com/chateaudartigny/

https://www.grandesetapes.com/chateau-hotel-artigny-loire/